> >

Comment composter ?

Comment composter ?

Les déchets déposés dans le composteur sont décomposés par des organismes vivants (bactéries, champignons, vers de terre, …). Ils ont besoin de 3 éléments pour vivre et favoriser le compostage.

Des nutriments
Les organismes vivants ont besoin d’une alimentation variée et équilibrée. Il faut donc éviter de mettre un seul déchet grosse quantité. Et il faut varier les apports. Voici ce que vous pouvez déposer dans le composteur :

De l’eau
Le compost ne doit pas être trop humide ou trop sec.
Pour une bonne humidité, variez les apports de déchets, et arrosez-le ou ouvrez le couvercle en cas de pluie lors des grandes chaleurs.
Si lorsque vous pressez un peu de compost, il s’effrite, c’est qu’il est trop sec. Ajoutez un peu d’eau ou des déchets humides. Si du jus s’écoule, il est trop humide. Ajoutez des déchets secs.

De l’air
Les organismes vivants du compost doivent pouvoir respirer. Pour créer des poches d’air dans le tas de compost, n’hésitez pas à mettre des petits branchages, et à mélanger la surface du compost environ 1 fois toutes les 2 semaines.

Remarques fréquentes
De nombreux moucherons volent autour et dans le composteur.
Soit votre compost est trop humide et il faut rectifier l’humidité en ajoutant des déchets secs. Soit des déchets sucrés sont en surface et les moucherons sont attirés par le sucre : mélangez la surface du compost.

Un composteur, ça sent mauvais.
S’il est bien mené, le compost ne sent pas mauvais. S’il y a des odeurs, c’est qu’il y a un problème.
Soit des déchets indésirables (viande, poisson, produits laitiers) ont été déposés dans le composteur et ont attiré des asticots : retirez la partie envahie par ces animaux.
Soit des déchets humides se sont agglomérés et pourrissent (c’est souvent le cas de la tonte de pelouse en grande quantité). Sortez ces déchets qui fermentent pour les faire sécher avant de les réintégrer au compost.

Mon composteur ne fonctionne pas.
Parfois, nous avons l’impression que le composteur ne fonctionne pas, et pourtant le processus est en route. Pour en être sûr, observez le fond de votre composteur (en soulevant l’une des trappes). Si les déchets que vous aviez déposés il y a 6 semaines commencent à disparaître, et que vous constatez la présence d’une fine couche de terre brune au fond du composteur, c’est qu’il fonctionne.
Par contre, si le composteur se remplit et que vous ne voyez pas de terre brune au fond, c’est qu’il ne fonctionne pas. Vérifiez que les 3 éléments (cf. ci-dessus) sont en place.
Bon à savoir : lorsque vous installez votre composteur, il faut compter 3 à 4 semaines avant que le processus ne démarre.
En hiver, le processus est au ralenti, car les organismes vivants sont moins actifs au froid.

Des animaux (rongeurs, sangliers) viennent autour et dans le composteur.
Ces animaux étaient déjà présents dans le jardin, le composteur permet juste de constater leur présence. Pour limiter leur présence autour du composteur, éviter de jeter de la viande, du poisson, des produits laitiers ou du pain.

Je n’ai presque pas de compost.
Lorsque le composteur fonctionne bien, il reste au final peu de compost, car les déchets se décomposent fortement.

Tags

On met quoi ?

Coordonnées et horaires

SYMTOMA Aigoual Cévennes Vidourle
Place des Enfants de Troupe
30170 ST HIPPOLYTE DU FORT
Tél. : 04 66 77 98 29
Fax : 04 66 77 90 88
Courriel : contact@symtoma.org.

Horaires
Du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 17h